DETARTRAGE / SOINS GENCIVES / PARODONTOLOGIE

Détartrage

Lorsque la plaque dentaire n’est pas éliminée par le brossage, elle se minéralise progressivement (durcit) et se transforme en tartre. Ce dernier joue un rôle de réservoir à bactéries où elles sont protégées notamment du brossage.

Il faut alors pratiquer un détartrage.

A l’aide d’instrument à ultrasons, le chirurgien-dentiste va décoller les dépôts de tartre afin que vos dents retrouvent leur aspect esthétique normal.

Cette technique n’est pas douloureuse sur une gencive saine, mais elle peut le devenir en cas d’inflammation gingivale importante, peut le devenir. Afin d’éviter cela, il faut faire au minimum un détartrage par an, voire tous les 6 mois pour les patients nécessitant un suivi plus rapproché au niveau parodontal.

dentiste-chambery-detartrage-Nico-en-soins-16

Soins des gencives 

Si vous observez des saignements des gencives lors du brossage et/ou si vous ressentez des douleurs à ce niveau, il est probable que vous souffriez de gingivite (inflammation de la gencive). Un rendez-vous chez votre chirurgien-dentiste est nécessaire. La gingivite est l’étape initiale de la parodontite. Elle est due à l’accumulation de plaque au niveau de la jonction entre les dents et la gencive. Un détartrage et une bonne hygiène bucco-dentaire suffisent à stopper la maladie.

C’est la présence de bactéries dans le tartre et autour des dents qui va entrainer notamment une inflammation des gencives, le saignement étant donc un signal d’alerte.

Si l’on n’y prête pas attention la gingivite peut progresser en parodontite (déchaussement des dents).

Parodontologie

Le parodonte est l’ensemble des tissus de soutien qui relient la dent à l’os de la mâchoire inférieure et supérieure.

La parodontite (ou déchaussement) est l’inflammation de ces tissus détruisant petit à petit l’os et créant des espaces entre la dent et la gencive (poches parodontales).

Elle provoque selon le stade :

  • Une sensibilité dentaire
  • Un allongement des dents
  • L’apparition d’espace entre les dents
  • Une mauvaise haleine
  • L’apparition d’abcès dentaire
  • Une mobilité des dents

Lorsqu’on a l’impression que la gencive est descendue le long des dents, c’est qu’on a perdu la même hauteur d’os en dessous, et si on laisse cela évoluer on peut être obligé d’enlever des dents en bonne santé mais qui bougent et ne sont plus maintenues comme il faut par l’os et la gencive.

Le chirurgien-dentiste pourra procéder à un surfaçage radiculaire.

Ce traitement s’effectue généralement en 2 étapes avec une étape de pré-désinfection que vous réaliserez directement chez vous en suivant les conseils de votre chirurgien-dentiste. Cela permettra notamment de diminuer la charge bactérienne et de réduire l’inflammation au niveau des gencives. La 2ème étape, le surfaçage à proprement parler, consiste à retirer le tartre sous les gencives et à la racine des dents. Il s’agit de nettoyer les poches parodontales et de désinfecter tout autour de chaque dent pour repartir sur de bonnes bases.

L’inflammation disparaissant, la gencive va alors dégonfler, cela peut parfois laisser apparaître des espaces entre les dents dus à la perte d’os et de gencive, conséquence de la maladie parodontale.

Les suites opératoires sont relativement simples. Vous pouvez ressentir de légères douleurs et vos gencives peuvent saigner.
Votre chirurgien-dentiste vous prescrira des antidouleurs, des bains de bouche et l’utilisation d’une brosse à dent chirurgicale accompagnée d’un dentifrice spécial dents sensibles.

Il est également conseillé de consommer des aliments mous tout en évitant la prise d’aliments très chauds les 2 premiers jours.

SOINS DENTAIRES

logo-cabinet-dentaire-des-savoies_2
Votre dentiste à Chambéry, Barberaz, Bassens, Saint Alban en Leysse, La Ravoire, Challes-les-Eaux, Saint Baldoph, Les Marches
09 70 75 37 30 (prix appel local)
66 route d’Apremont , 73000 Barberaz