CONTRE-INDICATIONS

Certains facteurs de risques contre-indiquent la pose d’implant dentaire, c’est le cas des :

Risques liés à l’âge

Lorsque le patient est trop jeune, sa croissance osseuse n’est pas terminée. La pose d’implant peut se faire uniquement quelques années après la fin de la croissance générale. Dans les zones esthétiques les poses d’implants sont à éviter avant l’âge de 25 ans.
Pour toutes les dents plus à l’arrière de notre mâchoire, la pose ne s’effectue en général pas avant 20 ans.

Risques liés à des pathologies

Certaines maladies cardiovasculaires ou un diabète non équilibré peuvent contre-indiquer la mise en place d’implants. Chaque cas est à apprécier avec votre médecin traitant et votre chirurgien-dentiste.
Les personnes immunodéprimées (cancer, SIDA…) et les personnes sous traitement aux biphosphonates (longue durée ou en intra-veineuse) ne peuvent en général pas choisir un traitement par implants.
Votre chirurgien-dentiste vous proposera alors une solution alternative.

Risques liés à l’alcool, au tabac et autres stupéfiants

C’est le cas de l’alcoolisme et du tabagisme. Ces habitudes de consommation mettent en péril le processus d’ostéointégration de l’implant dans la mâchoire et dans le cas d’un rejet, la repose d’un implant sera donc à la charge du patient et ne pourra être pris gratuitement par le cabinet.

Risques liés à l’état local

Un mauvais état bucco-dentaire n’est pas compatible avec la pose d’implant dentaire. De même un volume osseux insuffisant implique dans un premier temps une reconstruction (greffe osseuse par exemple) avant de passer à la phase implantaire. Les soins dentaires environnants ainsi qu’un assainissement parodontal (de l’os et de la gencive autour des dents) peuvent être nécessaires.

Risques liés à la santé générale et à l’alimentation

Des carences en vitamines (B12, C, D), calcium, magnésium entraînent une diminution de la capacité à cicatriser correctement et peuvent compromettre l’intégration des implants. En cas de doute un bilan vitaminique et sanguin peut être nécessaire afin de retrouver un bon équilibre avant la pose d’implants.

Les risques liés à la grossesse

La pose d’implant est à éviter durant cette période et pourra se faire à la fin de celle-ci. Des solutions provisoires existent durant ces périodes.

IMPLANTS DENTAIRES

logo-cabinet-dentaire-des-savoies_2
Votre dentiste à Chambéry, Barberaz, Bassens, Saint Alban en Leysse, La Ravoire, Challes-les-Eaux, Saint Baldoph, Les Marches
09 70 75 37 30 (prix appel local)
66 route d’Apremont , 73000 Barberaz